Écrire un communiqué de presse, ce n’est pas comme écrire une lettre administrative, envoyer un courriel à un collègue ou préparer une demande de subvention. Il existe une mise en page adaptée spécialement conçu pour ce type de communication.

Plus vos communications sont simples, efficaces et précis, plus vous avez de chances d’être publié!  J’en ai déjà parlé ici, ici et ici!

Voici un petit guide imagé de la mise en page d’un communiqué de presse, question de vous donner un maximum de chances d’atteindre vos objectifs.

L’entête

Le début du document doit comprendre la mention communiqué de presse et est généralement suivi du moment où l’annonce peut être rendue public. Il est alors indiqué Pour diffusion immédiate ou Embargo avec la date et l’heure. L’embargo signifie que les journalistes ne peuvent rendre public le communiqué avant le moment qui choisi.

Exemples :

photo5  photo

Première ligne

Avant même de débuter le texte, la première ligne est réservée au lieu et à la date. Il s’ensuit un tiret (-) et le texte peut alors débuter !

Exemple :

photo3

Le -30-

La fin d’un communiqué se termine toujours par le fameux -30-  au centre de la page. Pourquoi ? Ce symbole signifie que le communiqué de presse est bel et bien terminé et que tout ce qui se trouve après le -30- n’est pas pour diffusion dans les médias, mais plutôt destiné de la salle de presse.

Exemple :

30 nom cahcé

Bas de page

Donc, sous le -30-, on peut écrire des informations non-destinées au public, comme les coordonnées des personnes responsables ! On inscrit qui a écrit le communiqué de presse et comment on peut les joindre pour plus d’informations ou pour une entrevue.  La source du communiqué est la personne auteure de celui-ci.. On peut aussi utiliser le terme information, ce qui signifie aux journalistes qu’une autre personne est disponible pour répondre à leurs questions. On peut utiliser les deux termes à la fois ou un seul des deux!

Exemples :

photo4 BON

Assez simple, non ? Mais le travail le plus important est votre texte, donc le contenu.

Toutefois, si le communiqué respecte les règles de l’art en matière de mise ne page,  il aura déjà une longueur d’avance !

Est-ce que ces quelques explications vous seront utiles ?