En cette journée internationale de la gentillesse, j’aimerais attirer votre attention sur un point fondamental en communication : les relations interpersonnelles. Les gens avec qui vous travaillez sont d’abord et avant tout des individus complets et complexes qui méritent TOUJOURS le respect. Même quand ils vous ont fait c****, oui.

En fait, il n’existe pas de bonnes de relations publiques sans le développement de nos propres habiletés relationnelles. Personne ne veut travailler avec des gens bêtes et froids qui n’écoutent pas quand on parle. Aucun journaliste, aucun partenaire, aucun fournisseur ou aucun client.

Voici 4 idées pouvant servir à améliorer vos habiletés relationnelles (à appliquer aussi dans votre vie personnelle sans modération)!

 

1.Assurez-vous de bien comprendre l’autre avant de vous faire comprendre

Faites taire vos envies d’avoir raison à tout prix ou d’avoir le dernier mot. Ce ne sont pas des comportements qui servent à améliorer vos communications. Vous devez comprendre l’autre avant que l’autre comprenne votre point de vue. De cette façon, il ne sentira pas qu’il a besoin de se défendre.

– Votre fournisseur s’est trompé? Demandez calmement des explications avant de l’accuser de quoi que soit. Dites-lui que vous comprenez sa situation avant d’expliquer la vôtre à cause de son erreur et d’apporter votre point de vue. Trouvez des solutions ensemble.

 

2.Faites preuve d’empathie

Mettez-vous à la place de la personne en face de vous. Pour de vrai! Fermez les yeux et imaginez-vous à sa place. Imaginez ce qui vous ferait changer d’avis dans une pareille situation, imaginez aussi comment vous aimeriez qu’on aborde le sujet avec vous. Votre empathie fera de vous une personne avec qui on veut travailler, même dans les moments difficiles.

– Le journaliste ne peut pas diffuser votre nouvelle, faute d’espace dans le journal? Lui aussi doit répondre aux exigences de son travail et ça ne lui plait pas toujours. Être en colère va simplement nuire à votre relation et n’aura aucun impact sur la source du problème.

 

3.Soyez respectueux et honnête

Être respectueux, c’est n’est pas juste dire merci et s’il vous plait. C’est aussi respecter l’autre dans ses limites et accepter son point de vue, même s’il est différent du nôtre. Dire la vérité, de ne pas mentir ou manipuler l’information à ses propres fins est aussi une forme de respect envers les autres. Dites les choses comme elles sont avec humilité.

– Votre client ne veut pas écouter vos conseils? Il a le droit et il est responsable de sa décision. Insister et inventer une histoire pour le faire changer d’avis est inutile va davantage vous nuire que vous aider. Laissez les gens être et faire ce qu’ils veulent!

 

4.Relativisez les événements

C’est rarement par pure méchanceté ou par pure compétitivité qu’une personne argumente votre point de vue. La plupart du temps, le comportement d’une personne lui appartient et ça n’a strictement rien à voir avec vous!

– Lorsqu’une personne vous donne du fil à retordre, gardez en tout temps votre gentillesse et demandez-lui ce qui ne va pas et si vous pouvez l’aider. La plupart du temps, elle se calmera et vous expliquera que son enfant a des problèmes à l’école, ce qui la rend impatiente. Ça n’a rien à voir avec vous!

 

Vos habiletés relationnelles sont votre meilleur outil de réseautage. Développez-les!

 

Crédit photo: Kate Kirouac